logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/02/2011

Napoléon dans les Alpes

C'est le dimanche 5 mars 1815 que Napoléon 1er arrive à Gap après avoir débarqué au golfe Juan. Il fait halte à Sisteron et arrive à Gap vers les 8 heures du soir (comme on disait à l'époque). Il y est accueilli par des cris de joie...

011.JPG
Il logera ici au 17 rue de France, à l'auberge Marchand
(maison la plus haute)
et, y passera la nuit...
Le lendemain matin, sa cheminée tirant mal, et la fumée
envahissant sa chambre
il tira lui même un coup de pistolet
dans le conduit
mettant en émoi le quartier qui cru à un attentat...
002.JPG
Ce matin là, il s'en alla avec ses troupes
par cette porte Lignole...
(reconstitution)
003.JPG
Et le pont romain de Burle. Il fût accompagné
vers le col Bayard par
 de nombreux et joyeux Gapençais...
006.JPG
Témoin de ce passage , l'aigle royal du col bayard
007.JPG
...cette plaque apposée à la maison-poste
008.JPG
...ce monument, témoin du moment
009.JPG
et l'imposante statue de Frémiet, à Grenoble jusqu'en 1870
et maintenant sur la commune de Laffrey
entre Gap et Grenoble
Une page d'histoire qui marqua le département des hautes Alpes
004.JPG
Une page d'histoire qui marqua  le
département
des Hautes Alpes

08:15 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

Coucou L'Alpin !

Il en a fait du chemin Napoléon , aussi bien sur les routes que dans sa vie militaire et sociale .
Comme tu le sais déjà le lac de Laffrey je connais et j'avais 20 ans la seule fois que j'y suis allée . Ici temps gris , la neige est tombée au lever du jour et maintenant plus rien .
Bon jeudi tout là-haut dans la montagne , bizoux de la Françouèse de Comtoisie !

Écrit par : françoise la comtoise | 24/02/2011

Coucou Noëlus
C'est de Quimper qie la Fransouëz te salue, remarque dans deux mois ce ne sera plus vrai mais n'anticipons pas.
Ah Napoléon ce petit homme si grand dans l'histoire, dictateur qui a lui aussi fini moins glorieusement qu'il n'a commencé, de tous temps et tous pays l'histoire est remplie de ces gens qui au départ avaient pour leur pays un dessein grandiose,mais les rêves de gloire les rattrapent vite et l'orgueil est un mauvais conseiller.
Il a sillonné la France et pas mal de communes se déclarent logeurs de Napoléon, il y a même la Route Napoléon et bien d'autres sites qui portent son nom.
Merci de nous avoir rappelé l'épopée des 100 jours de Napoléon qui caressait encore des rêves de gloire
Bisous Noëlus

Écrit par : F.jegou | 24/02/2011

Jolie page d'histoire des alpes.
Naguère dans les Alpes je suis passé sur la route Napoléon, ce village est-il sur cette route.
Bonne journée
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 24/02/2011

Nous aussi, nous avons une route Napoléon, celle qui rejoint Boulogne-sur-Mer, lorsque l'empereur voulut envahir l'Angleterre...
J'ai regardé tes magnifiques images du genévrier : quel arbre, il n'a rien à envier au chêne ou à l'olivier !

Bonne journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 24/02/2011

Il revenait plein d'espoir Tout ce chemin pour si peu de temps Il a laissé des traces de son passage dans cette belle région
Belle soirée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 24/02/2011

Bonjour Noélus,
Tu as vu ma note du 3 février ?
Celle-ci est plus belle avec toutes ces photos et images.
A bientôt.
Josiane.

Écrit par : josiane | 25/02/2011

depuis que je connais Napoléon, je me méfie des corses...
amitiés

Écrit par : henri | 25/02/2011

Ohé ! criais-je... Ohé, répondit l'écho ! (l'écho de tes belles montagnes, évidemment).
L'écho est la seule chose qui a le dernier mot avec une femme ! Encore que, si cette dernière est futée, elle lui criera : "tu as raison !" et tu vois ce que l'écho lui répondra...
Tout ça, pour te dire un petit bonjour et te souhaiter de passer un bon week-end,
Amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 26/02/2011

Bonjour Noélus,
Bon dimanche en amoureux, comme sur la photo tout en haut .
A bientôt, bisous.
Josiane.

Écrit par : josiane | 27/02/2011

Bonsoir Noël
J'habite entre Digne et Malijai et Napoléon est passé sur la route juste en bas de chez moi !
En décembre dernier je suis allé à une conférence aux Meés de Henri JOANNET qui a écrit un livre sur la route Napoléon, illustré avec des cartes postales anciennes .C'est remarquables .Je te mets le lien ci aprés :
http://www.librairieleblason.com/index.php/post/2010/11/13/Henri-JOANNET-d%C3%A9dicace-son-livre%3A-La-route-Napol%C3%A9on
Reçois toute mn amitié
Jacques

Écrit par : Jacques | 27/02/2011

La marche à pied avec 50 km dans la journée ne faisait pas peur aux grognards de l'époque.

Je dois dire qu'au service militaire, les marches de 35 km avec 11 k de cailloux dans le sac, au bout de 4 mois d'entrainement, cela ne faisait plus peur, alors qu'au début, je m'effondrais au bout de 3 km. On ne sait plus marcher comme nos anciens. Un de mes ancêtres a traversé la France pour aller embarquer pour le Mexique depuis le Havre, à pied, en trois semaines depuis le Vaucluse. C'est ce que la légende familiale raconte !!!

Tu as du toi aussi, le tour de la terre au moins une fois avec ton métier ! As tu calculé une fois combien de distance tu as parcouru à pied ??

Amitiés

Christian

Écrit par : Christian | 27/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique