logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/08/2011

Un berger nous a quitté

Oui, souvenez-vous, je vous ai quelques fois parlé de ce vieux berger, de mon quartier

Marcel.JPG
Qui, fin juin partait pour ses montagnes, tout là-haut
ou tout est si beau, si calme
ou la nature sent si bon
ou la faune est une amie du berger
ou même messire loup
avait passé un pacte
avec notre Marcel
Marcel n'est plus, cherchant du bois, le pied trop sur
depuis si longtemps...
il a glissé
et tout en bas
on l'a trouvé
Adieu Marcel, Adieu l'ami
tu vas nous manquer
mais je suis sur
que  depuis longtemps
c'est tout en haut que tu voulais
finir tes jours

Commentaires

Bel hommage rendu à Marcel ,votre ami le berger qui était heureux dans ses montagnes avec son troupeau et qui a fini ses jours tout là-haut .
Merci pour ta visite hier pour mon anniversaire , je me souviens avoir eu
4 ans , le 4 août , 1940 ..... ce n'est pas pour me rajeunir , le temps passe vite ...
Bonne soirée dans tes montagnes . Bises . huguette .

Écrit par : macary huguette | 05/08/2011

bien bel hommage à ton ami berger
gardien du troupeau et de la nature
un métier bien exigeant !
amitès

Écrit par : ventdamontl | 05/08/2011

Coucou L'Alpin !

Quelle triste nouvelle le berger a eu un accident et il est parti en faisant son beau métier .
Bonne soirée bizoux à vous deux de Françouèze de Comtoisie !

Écrit par : françoise la comtoise | 05/08/2011

Que de tristesse sur les blogs ces jours-ci. Le ciel réclame beaucoup je trouve.
Qui va reprendre son troupeau maintenant ? De là-haut, verra-t-il ?
Il veillera dessus à n'en pas douter.
Bises tristes
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 05/08/2011

Triste nouvelle, tu as perdu ton Ami Marcel, pour alléger ta peine dis toi qu'il est parti surement comme il le voulait.
Son troupeau aussi est en deuil, que va-t-il se passer pour lui ... y a-t-il un berger pour le reprendre ?
Je t'embrasse très fort
Biche

Écrit par : Biche | 06/08/2011

Il n'y a pas grand chose à ajouter...Notre ami Marcel que tout le monde connaissait et estimait s'en est allé... Adieu Marcel, nous ne t'oublierons pas.

Écrit par : Marcel | 06/08/2011

Que de moments merveilleux passés avec toi.
toujours de bonne humeur disponible,et pleins d'humour,tout le monde t'aimais et tu aimais tout le monde.
MERCI MARCEL et soit heureux sur l'étoile du berger

Écrit par : bouron | 07/08/2011

Bonjour Noël

J’ai déserté tes notes juste avant tes 60 ans. Oui, tes 60 années de l’Harmonie municipale. Vous avez l’air de bien vous amuser sur la dernière photo. En tout cas, félicitations à ceux qui ont osé défiler en 43 ! Les italiens avaient été remplacés par les allemands à cette date et c’était risqué !!

Je remonte le temps avec Marcel, bien courageux de monter vers Crachet seul. Il n’y en a guère comme lui.

Toi aussi, avec ton Aîeule ce Ceillac, tu as su remonter à la source de tes racines. C’est important, les racines ! Chacun a besoin de se savoir bien planté par ses anciens dans son pays ! Il fallait avoir l’âme bien solide pour gagner sa pitance dans tes pentes.

Je me souviens du Mont Guillaume, tu nous l’as présenté, avec tes randonnées en vélo, toi le facteur aux mollets de fer. Quand je vois des anciennes d’ici, monté sur leur vieux clou sans dérailleur (ça existe encore), le panier fixé à l’arrière, se rendre au marché de Bédoin le lundi matin alors que j’y vais en voiture, je me sens coupable de paresse !
Es tu allé là haut cette année encore ?

Tes photos du 14 juillet sont emplies de tendresse. Le gamin qui s’essaie à souffler dans le trombone est touchant.

J’ai vu que pour un mois de juillet, la neige n’aurai pas du être là ! Pas gâté par le soleil, cette année. Et les coureurs du tour de France n’ont pas eu chaud pendant ces 15 jours.
Quand le peloton passe, on n’a pas le temps de reconnaître qui que ce soit. Ils filent à plus de 40 à l’heure. C’était un jeune français qui est passé en jaune devant ta fenêtre !

Les foins ont-ils été rentrés secs avec l’été pourri que vous avez eu ? Les blés étaient bien humides, ont dit les minotiers en Beauce. Et pas aussi riche en amidon que la normale. La qualité de la farine sera médiocre cette année.

Isabelle est certainement un papillon extraordinaire. Je vois sa chenille brouter des aiguilles. Sais tu de quel conifère il s’agit ? La plus grosse chenille, sur des plants de crucifère, est ici celle du flambé ! Une jolie paire d’ailes, mais moins belle que ton Isabelle. Continuez à la protéger. La nature en as bien besoin.

Je termine chez toi avec une pensée pour Marcel, mort dans ses montagnes, seul avec son chien en bas de la pente, dans ces montagnes qui étaient un peu les siennes. Tu as du avoir du chagrin, vous êtes du même bois, tous les deux, toi et ton ami d’enfance. Qu’il repose en paix , une partie de son être est resté là haut, dans les rochers.

Amitiés du grillon qui reviendra te voir en septembre.

Écrit par : Christian | 07/08/2011

Une tendre pensée vers cet homme des alpages qui e est reparti vers les étoiles qu'il connaissait toutes j'en suis sure
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 07/08/2011

Marcel est mort d'un accident, son pied n'étant plus aussi assuré de s'agripper au sol.
Accident bête.
Une pensée vers cet homme de la montagne.
Bises

Écrit par : pimprenelle | 08/08/2011

Chers amis du Blog,
en 12 ans dans ce même endroit, j'en ai rencontré dans la montagne de ces "Marcel"...bergers parfois un peu rustres mais toujours de bon sens, et connaisseurs de la nature, même des érudits car certains lisaient beaucoup et pas de journaux à sensations ou sur la vie des stars...
J'aurais aimer le rencontrer ou même qui dit que je n'ai pas eu la chance de le trouver dans une prairie ?
Comme un vieux loup de mer tel que Tabarly qui ne se serait jamais attaché pour ne pas tombé à l'eau...il est mort surpris d'avoir loupé un chemin, une pierre...cette terre qui aimait mieux que la route goudronnée d'une ville...
Ces pierres parleront à ceux qui savent écouter en posant le pied sur elles.
A bientôt de vous lire.
Cordialement.
Jean marc BARRIER
"kersale@live.fr" ou au blog50 "sublimationdesyeux"

Écrit par : BARRIER | 09/08/2011

Marcel boucher a eut un belle hommage il a gardait prés de 60 ans dans ces Montagnes de L'Embrunais au village de Crevoux et dans tout ces beaux endrois comme crachet, la sèche jafeuille et ratelle mon grand-père le conaisai bien il etait aussi un ancien berger de là haut.

Écrit par : henri | 24/07/2012

Marcel, nous t'avons beaucoup apprécié, toujours "bonjour !", toujours de bonne humeur, plein d'humour, toujours gracieux.
Tu aimais parler, raconter des histoires, tu aimais la vie, respectais tes chiens, tes moutons, ta montagne.... Tu nous apprenais beaucoup !
Même si tu nous voyais de loin, tu disais toujours bonjour avec ta main, tu ne faisais pas semblant de ne pas voir les gens !

C'était un berger hors du commun, un berger comme on voudrait qu'il en existe plein !
Nous n'avons toujours pas trouvé de personne similaire à lui. C'est bien dommage ! Il nous manque énormément.
Très sociable, humain, gentil, intéressant. Nous n'avons pas eu le temps de lui rendre visite cette année là, (à notre énorme regret) dans sa montagne. Nous comptions monter en septembre pour manger avec lui, trop tard !
Nous ne t'oublierons JAMAIS Marcel, nous pensons très très souvent à toi.
Le lendemain de ton décès, Spada, ton chien, te cherchait partout. Je l'ai caressé, lui ai parlé, et il est parti, allant dans tous les endroits où tu faisais paisser tes moutons, j'avais beaucoup de peine pour lui. Mais maintenant il a de bons maitres.
L'été, nous remontons au Crachet. Nous nous installons sur ton banc, devant ta cabane et nous mangeons en pensant à toi, à nos rencontres presque quotidiennes, car on te voyait souvent avec tes animaux, très souvent.
Que nous aimerions rencontrer une personne comme toi !
Nous t'embrassons très fort, là où tu aimes être.

Écrit par : xxx | 27/12/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique