logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2012

Ces objets de nos montagnes

En ces temps de froids subits ( -16° chez ma fille, à 1200m, -8° au village)...je vous parlerai de ces objets de nos fermes

si utiles à la vie de nos anciens, et que nous avons encore bien connu...

 

004.JPG
l'âtre incandescent et joyeux
Cette cheminée, était le symbole même du foyer
puisqu'on désignait par ''feu''
le recensement des foyers, des familles.
l'âtre était l'élément principal de la cuisine
il servait pour le repas et chauffer la famille
Il pouvait aussi servir
à fumer les provisions de viande

002.JPG
le soufflet ''pèr activa la flamma lou matïn dé bouon oura, pèr fa chaufa lou cafè''...

006.JPG
008.JPG
Le chaudron, sur l'âtre, cuisait le fricot ou la bonne soupe au lard
bien accroché à la crémaillère
.
on pouvait le trouver en fer, cuivre, fonte...

009.JPG
Ecumoire , cuillère pot, pique rôti, en fer , étamé parfois
ustensiles indispensables à la
préparation des repas


010.JPG
Daubière en cuivre, où migotait une bonne viande en sauce
Ha! ne croyez pas que c'était tous les jours
011.JPG
On pouvait compter deux à trois marmites par foyer
pour la nourriture, l'eau, la soupe
et si on n'avait pas de chaudière à cochon
une lui était réservée


Commentaires

Coucou Noëlus !
Bien ! de nous parler de la cheminée Savoyarde ça nous réchauffe lorsqu'il fait des températures négatives .
En Comté je ne sais même pas comment s'appelaient les gamelles qu'on mettait dans la cheminée comtoise.
Et les crêpes Savoyardes ? appelées autrement sans doute .
Bonne soirée au coin du feu et bizoux à vous deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/02/2012

Une belle révision pour moi car je ne connaissais pas tout les mots
très beau reportage
a bientôt
Catherine

Écrit par : LADY CATHERINE | 02/02/2012

Les cheminées sont en pleine chauffe en ce moment !

En voici de beaux ustensiles rustiques, ils étaient solides, inusables pratiquement. La soupe devait être bonne et bien chaude.

Bonne nuit au chaud ...

Bises.

Écrit par : judith | 02/02/2012

Comme j'aime cette note ! je n'avais jamais vu de daubière.. J'ai cliqué ! Ah l'âtre que je n'ai pas connu mais qui m'a fait rêver...C'est super ! quand il n'y avait pas beaucoup d'argent pour la marmite il y avait de la convivialité. Bises de miche

Écrit par : miche | 02/02/2012

c'est bien de nous rappeler tous ces ustensiles que l'on a un peu oublié de nos jours, avec le modernisme.
Bonne journée
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 03/02/2012

c'est bien de nous rappeler tous ces ustensiles que l'on a un peu oublié de nos jours, avec le modernisme.
Bonne journée
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 03/02/2012

j'avais oublié tous ces objets que j'ai vu chez ma grand mère à un moment donné !
bonne journée et réchauffons nous vite au coin du feu brrrrr
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 03/02/2012

Bonsoir

Si la cheminée est notre principal mode de chauffage, nous n'y faisons plus la cuisine. Les dernières personnes que j'ai vues cuisiner à l'âtre remontent en France à 1965 en Lorraine. Par contre, que ce soit en Inde, en Ethiopie, au Laos, c'est presque la norme de cuisiner au bois. Et les trépieds comme celui que tu montres sont monnaie courante.

Par contre, au terrier, ce n'est pas un soufflet qui sert pour souffler sur la flamme naissante, mais un "bouffadou" bien pratique, que les petits enfants ne peuvent pas détraquer comme le soufflet, vite mis hors d'usage par des petites mainbs trop pressées;

Bon week end

Christian

Écrit par : Christian | 03/02/2012

merci Noél pour la visite de ton petit Musée
d'objets du foyer ....c'était juste hier
on mesure le décalage avec aujourd'hui
et on s'interroge sur ce que sera demain !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 04/02/2012

En Provence il fait moins froid, fort heureusement!...
Je repense souvent à nos maisons dans mon enfance :il n'y avait que la pièce commune qui avait du chauffage et les chambres étaient glaciales.Nous avions des bouillottes ou des briques et , n'oublions pas, le gros édredon sur les grosses couvertures de laine.Le matin, sur les vitres, de merveilles fleurs de givre...
Est-ce que nous étions plus malade que maintenant? Pas sûr...Nous y étions habitués, tout simplement.
Mon cher Alpin, permettez-moi de vous assurer de ma très chaude amitié!!

Écrit par : Monique | 04/02/2012

J'ai connu l'âtre chez mes grand parent en Lorraine
On cuisait devant et on gelait dans le dos
Le dernier trepier existe encore dans la maison de mes parents et j'ai longtemps vu ma mère cuire des patates pour les cochons dans une grande chaudière qui leur était réservée
Beaux souvenirs
Bon dimanche Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 04/02/2012

tu oublies un curieux objet que j'avais dans le loiret , qui m' a servi et que mon époux a helas donné un jour au voisin pour s'en debarrasser (j'etais furax) c'etait ma braisière une sorte de petit poèle pose devant la cheminée dans lequel on mettait des braises et qui pemettais de poser la casserole (comme le trepied . )
ma voisine l'a empli de terre et y a plante des fleurs et en deux ans ce bel objet est mort .
dommage !
je n'ai pas connu la daubiere, j'avais un pot sur pied pour cuire le pot au feu et parfois je mettais dedans une tarte a cuire, comme ça sans rien dans le pot .
les jeunes ne savent pas et croient que c'est plus long de cuire à la cheminée mais ce n'est pas le cas !
bises et merci de ces bons souvenirs pas si lointains

Écrit par : josette | 04/02/2012

Coucou ami Alpin
Dis moi cette poêle percée de plusieurs trous c'était bien pour faire cuire les châtaignes?
fait plus froid chez nous que chez vous -16-17 hier.Bonne soirée au coin du cantou.

Écrit par : heraime | 06/02/2012

Et joyeux anniversaire pour demain,je le dis à l'avance pour pas que ta moitié l'oublie.

Écrit par : heraime | 06/02/2012

Chez nous la cheminée est trop petite pour que l'on y pose le chaudron mais c'est bien agréable malgré tout.
Bon Anniversaire Noël.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 07/02/2012

Ouf !!! j'arrive à temps pour te souhaiter un très bon et joyeux anniversaire mais avec toute cette neige et ce verglas chez toi ça n'a pas été facile !!! le service en cristal n'a pas résisté ...quand je suis tombée, tant pis on fera sans !
Bisous et très bonne journée

Écrit par : Biche | 07/02/2012

Bon anniversaire, Noélus !
Et une bonne soupe au lard pour réchauffer les coeurs !
Comme par chez nous, la soupe au lard avec du "rassacache" (les légumes que l'on retire pour les déguster à part...) !

Bonne soirée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 07/02/2012

J'aime... je ne connaissais pas la daubière.. Le chaudron, oui ! mais pas à la maison, pas d'âtre non plus ! une cheminée avec marbre. Bises à toi. miche

Écrit par : miche | 18/02/2012

Belles photos, beaux objets.
Pour ne pas induire en erreur vos lecteurs, je vous signale que l'objet possédant une fermeture à crémaillère et qui a en légende "Crémaillère réalisée par le forgeron" n'en est pas une.
Cet objet est une MORAILLE, elle est utilisée par le maréchal-ferrant pour pincer le museau ou la lèvre des chevaux récalcitrants afin de détourner leur attention pendant le ferrage.

Écrit par : LABRICOLE | 26/02/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique