logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/10/2014

Adieu La Schappe, notre usine...!

            Je vous ai parlé, de la ''haute mine'' de cuivre, aujourd'hui qu'une page se tourne,

on ne peux oublier cette grande USINE de textile de la ville de Briançon, qui en fin du 19°  était,

    je ne dirai pas la fierté du Briançonnais, mais TOUTE LA VIE des familles montagnardes

LA SCHAPPE fut en effet à partir de 1870, la plus grande usine de peignés de soie, d'Europe.De 700 ouvriers et ouvrières elle passa à 1400 en 1870. MAIS.....!

P1070382.JPG

Comme de partout, les conditions de travail, surtout pour les femmes

et les enfants

sont proche de l'esclavage

ILS décident donc de se battre et constituer un syndicat

P1070384.JPG

Nous sommes en 1907 et les autorités ne sont pas tendres avec tous ceux qui osent les défier....

P1070383.JPG

Après de longues journées de lutte, privations et brimades

(On oblige les Chasseurs Alpins du 15/9 à occuper l'usine)

ILS gagnent tout de même, des salaires un peu meilleur et un peu plus de considération

...il ne faut pas rêver nous sommes en 1907

Ils chantèrent beaucoup aux défilés, en patois

Dis donc , grosse tripe

Si tu voulais le syndicat, on t'aurai pas quitté

On prendra la peau de ton ventre

Pour en faire un tambour

Tu ira chercher le diable

Qu'il vienne à ton secours

La ''schappe'' resta longtemps, LA page de l'histoire du Briançonnet

et du mouvement ouvrier Français

numérisation0005.jpg

Si je vous dis tout çà, c'est que cet immense bâtiment historique

qui devait enfin être réhabilité

a brûlé

numérisation0005ae.jpg

Et il n'en reste que les 4 murs...

 

 

 

Commentaires

rappel nécessaire des mouvements ouvriers , c'était hier ,
le monde évolue ,change ...les défis restent
le progrés avance t'il au bénéfice de tous ?
amitiès

Écrit par : ventdamont | 15/10/2014

Je ne peux que te dire merci de rappeler l'ancienneté du travail des hommes. Combien ont rejoint cette usine, à vélo souvent, et cela doit être un déchirement de voir ce bâtiment en ruines. Mais...la nouvelle industrie ignore ses origines et ceux qui on contribué à sleur richesse..Toujours plus de fric...mot répétitif de notre époque.
Bises
Hélène

Écrit par : hélène | 15/10/2014

Une histoire humaine qui disparait dans les cendres de l'incendie de cette usine . Tout tombe dans l'oublie tellement vite!Bonne soirée.

Écrit par : monique ruiz | 15/10/2014

Encore une histoire qui va tomber dans l'oubli
Est ce un incendie accidentel ou criminel
Bises du soir
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 15/10/2014

Voila trois note de suite que je découvre ,1907 rude vie dans les usines et la les patrons envoyaient la troupe pour mater les rebelles ,heureusement les conditions ont changé,bien que l'on soit toujours aussi râleur en France
Certains feraient bien de ne pas se plaindre sinon aller voir ailleurs si les conditions sont meilleurs.Amitié du montagnard que je suis aux montagnards que vous êtes .C'est vrai qu'il fait beau pour un mois d'Octobre.Bonne santé à vous deux

Écrit par : heraime | 15/10/2014

Coucou l'Alpinus !
Une page Savoyarde de l'industrie se tourne avec le feu...
Bonne journée et gros bizoux Doubs aux amis Alpins de la Françouèze de Comtoisie !

Écrit par : françoise la comtoise | 16/10/2014

c'est toujours avec tristesse que l'on voit disparaitre ces bâtiments... qui sont le patrimoine d'une région.
Bon dimanche
Anita

Écrit par : Anita | 19/10/2014

Dommage que cette usine ait brûlé. Un jour, les deux murs restants seront abattu et tout tombera dans l'oubli.
Heureusement que certains écrits sont là pour faire un rappel de temps en temps.
Bises
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 23/10/2014

Les grèves étaient très suivies à l'époque, qu'il existât un syndicat ou pas.
Mais, de nos jours, il n'est nul besoin de faire grève, ce sont les usines qui, d'elles-mêmes, ferment !
Bonne soirée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 28/10/2014

Gros bizoux aux amis Alpin !
Françouèze de Comtoisie !

Écrit par : françoise la comtoise | 12/11/2014

Il y a toujours une histoire triste derrière ces mouvements ouvriers. Ils avaient du courage de travailler dans des conditions que tu rapportes et du courage aussi de se rebeller.
Dommage que ce bâtiment ait brûlé.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 15/11/2014

Un petit coucou en passant pour te souhaiter une bonne fin de journée.
Amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 15/11/2014

Un petit bonjour en passant.
Bonne fin d'année
Bises
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 21/12/2014

Qu'est devenu Noëlus ? Plus de nouvelle de sa montagne et de ses amis à quatre pattes.
J'espère que tu n'es pas malade.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 23/12/2014

Qu'est devenu Noëlus ? Plus de nouvelle de sa montagne et de ses amis à quatre pattes.
J'espère que tu n'es pas malade.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 23/12/2014

J'espère que tout va pour le mieux pour toi et te souhaite de passer une agréable fête de Noël.
(Comment ne pas penser à toi... ?)

Amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 24/12/2014

Je te souhaite une douce année 2015
avec l'espoir de revenir lire tes notes si interressantes
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 01/01/2015

vous êtes un passeur d'histoires, vos écrits sont lus,
douce année 2015 !!

Écrit par : Lady Catherine | 03/01/2015

Bonne et heureuse nouvelle année, avec la santé.
A quand, la prochaine note ?...

Bonne fin de journée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 05/01/2015

Qu'es-tu devenu Noëlus ? La santé peut-être ?
Fais-nous un petit coucou.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 15/01/2015

Bien triste que ces usines disparaissent, et avec elles, l'emploi, la fierté, une vie correcte pour tous ... Bises et bon dimanche

Écrit par : hélène merrick | 25/01/2015

plus de nouvelles de notre ami Alpin ?????????????

Écrit par : heraime | 08/03/2015

Où es-tu passé ami Noël ?
J'espère que tu vas bien. Que tu promènes toujours les animaux abandonnés.
Bises
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 29/03/2015

Y-a-t-il quelqu'un, le blog s'inquiète ?

Judith.

Écrit par : Judith | 02/04/2015

toujours sans nouvelle, que deviens -tu, voisin des alpes?

Écrit par : fanfan du fatras | 17/04/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique